Partager
Téléchargez nos brochures Carte interactive

Le chemin du Ravin à Saint Grégoire du Vièvre

Caractéristiques du chemin

Départ: place de l’église de Saint-Grégoire-du-Vièvre
Balisage : bleu clair
Longueur : 2,6 km, soit 40 mn à pied
Itinéraire à éviter après de fortes pluies

Chemins non revêtus : 75,5 %
Dénivelée : 85 mètres
1 bonne côte

Cliquez sur l’image pour la télécharger.


Road book du chemin du Ravin

  1. Dos à l’église, partez vers la gauche. A la fourche, descendez à droite vers la vallée et prenez tout de suite le petit chemin sur la droite derrière l’ancienne boulangerie.
  2. Descendez à travers les haies du bocage dans la Vallée Buisson. Une source sort dans le chemin à mi-pente. Appréciez la vue de part et d’autre mais soyez prudent vers le bas : le chemin est humide et raviné.
  3. En bas, suivez à droite le lit du ruisseau intermittent généralement sec (qui ne coule qu’après un orage ou en période de forte pluie). S’il y a trop d’eau dans le ruisseau, prendre le chemin en face qui raccourcit l’itinéraire.
  4. A la sortie du dour dans la forêt, bifurquez par le chemin à gauche.
  5. Au carrefour de chemin, continuez tout droit pour profiter de la vue sur la vallée Féron et le village de Saint-Grégoire.
  6. Au grand chêne, obliquez à gauche (ancien arrêt du train reliant St Georges et Glos-sur-Risle).
  7. Traversez le ruisseau sur la passerelle et remontez sur l’autre versant. A la fourche, appuyez à droite pour longer un pré les pieds au sec.
  8. De retour sur le goudron, remontez tout droit jusqu’à la place du village.

A découvrir, à voir sur le chemin

Découvrir la fiche Patrimoine de la commune de Saint-Grégoire du Vièvre

  • Le chemin suit le dour sur 200 mètres : sec la plupart du temps, ce ravin collecte les eaux d’orage du plateau agricole. En période de forte pluie, il peut donc se transformer en ruisseau voir en torrent : c’est un bel exemple de dour, une sorte d’oued normand.
  • Le rébus de l’église de Saint-Grégoire : sur le mur extérieur sud, en silex noir incrusté dans la pierre blanche, ce rébus date du XVIe siècle et semble dire : « Le monde chrétien est faucard et corrompu » . Quelle est la finalité et la motivation de cette œuvre de la Renaissance ? Qui est son commanditaire ? Le mystère plane toujours.
Communauté de communes Vièvre Lieuvin Communauté de communes Lieuvin Pays d'Auge Pays Risle Estuaire CDT Eure CRT Normandie Tourisme.fr

Suivez-nous

Suivez-nous sur facebook Suivez-nous sur twitter Suivez-nous sur google + Suivez-nous sur instagram Suivez-nous sur flickr